réussir-mon-régime Index du Forum
réussir-mon-régime Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

la methode Pacte-Minceur

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    réussir-mon-régime Index du Forum -> régimes à vie -> REGIMES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
chricama
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2011
Messages: 23

MessagePosté le: Ven 8 Avr - 10:58 (2011)    Sujet du message: la methode Pacte-Minceur Répondre en citant

Préambule
Pourquoi avoir écrit un ouvrage supplémentaire pour savoir
«Comment maigrir» alors qu’il existe déjà une multitude de livres,
d'articles, de sites et de conseils sur le sujet ?
La réponse est claire, il existe justement tellement de régimes, de
méthodes, de programme minceur et de produits amincissants qu'il est
extrêmement difficile de savoir ce qui fonctionne vraiment ou pas.
Sur ce point, il est judicieux de noter dès maintenant que tous les
régimes hypocaloriques déclarés comme tels ou non, du type manger
à volonté certains aliments identiques pendant une période donnée
marchent.
Hé oui...cela peut vous surprendre mais ils fonctionnent tous...
Tous ces régimes vont vous faire perdre du poids (en général, 3 à 5
kilos en une, deux ou trois semaines).
Oui mais après...C'est là que les choses se compliquent car il faut
stabiliser, ne pas reprendre le poids perdu et là...Il n'y a plus de
conseils, plus de suivis, plus de promesses qui font rêver, plus de
produits à vous vendre, en bref il n'y a plus d'argent à vous prendre.
Généralement, après la phase d'amincissement (toujours réussi), les
professionnels de l'amincissement se contentent de donner pour la
phase de stabilisation, quelques conseils du type: Marchez quand vous
pouvez, prenez les escaliers plutôt que l'ascenseur, reprenez votre
régime un jour par semaine si vous reprenez du poids...
Débrouillez-vous avec cela...
C'est très révélateur de voir qu'il n'y a aucun annonceur payant sur
Google, Bing, Yahoo avec les mots clefs comme: Stabiliser un régime,
éviter l'effet yoyo, comment ne pas regrossir...
Oui, ce marché...Personne n'en veut...Et vous savez pourquoi ?
Tout simplement car ils ne savent pas comment faire pour que vous ne
repreniez pas les kilos perdus.
Ils savent que c'est extrêmement difficile voir impossible de stabiliser
1
un nouveau poids uniquement par l'alimentation.
Toutes les études récentes donnent maintenant des chiffres
impressionnants de ce constat d'échec car seul 5 pour cent des
personnes ayant fait un régime n'ont pas repris le poids perdu après 5
ans.
Et ces 5 pour cent d'heureux se sont, en fait, mis au sport de façon
régulière pour stabiliser leur régime.
Ils ont finalement changer leurs styles de vie, leurs comportements et
au final, leurs réussites n'ont rien à voir avec leurs régimes alimentaires.
Et pourtant quand on veut maigrir, le premier réflexe est toujours le
même: Je vais moins manger, réduire, éliminer certains aliments, me
restreindre, m'interdire, compter...
C'est sûr cela marche sur le court terme, ils marchent tous ces régimes...
Donc, si vous reprenez ces kilos durement perdus, vous n'avez pas à
vous plaindre, vous les aviez bien perdus, c'était à vous de ne pas les
reprendre et si vous les avez repris c'est que vous manquiez de
volonté...
Et oui...Vous êtes l'unique responsable...La belle affaire et vous êtes
seules avec toutes ces questions à résoudre pour ne pas regrossir : Quoi
manger maintenant, quand, comment, puis-je mélanger certains
aliments, il paraît que ce type d'aliments ferait grossir...le light c'est la
solution...
De toute façon il faut éliminer toutes les graisses et tous les sucres...En
résumé, on poursuit les régimes à vie...
Voilà la solution qu'on vous propose généralement (c'est vrai que c'est
bon pour les affaires...Refaire un autre régime ou poursuivre l'ancien à
vie).
Et pour les plus courageux, il y a les solutions sportives ou pseudos
sportives...Le sport c'est efficace, tout le monde le sait, tout le monde
en parle maintenant et cela se vend très bien.
D'ailleurs les 5 pour cent qui n'ont pas fait le yoyo font du sport
régulièrement.
Mais on ne vous a pas dit non plus quels sont les sports les plus
efficaces pour maigrir et ne pas regrossir.
Car faire des milliers d'abdominaux en forçant ou sans forcer avec un
appareil miracle...Faire des séances intenses de 30 minutes de circuit
boosteur...Ah j'oubliais...Utiliser ces appareils miraculeux qui vous font
2
faire en 20 minutes ce que d'autres font en 1 heure 30...
Cela ne marche pas, cela raffermit un peu...Bon, c'est vrai que c'est
mieux que de rester devant la TV à grignoter mais cela n'est pas
vraiment efficace. (Je vous expliquerai plus loin dans l'ouvrage
pourquoi cela ne donne pas de vrais résultats probants).
Donc résumons tous ces choix «minceur» qui vous sont proposés pour
vous aider à maigrir :
Choix numéro 1 (le plus populaire): le Régime «miracle» ou «super
efficace» qui consiste généralement à beaucoup moins manger ou à
manger à volonté une liste d'aliments toujours identiques ce qui revient
au même dans les faits (Après trois jours, on ne mange plus, on est gavé
de la répétition et l'on ne mange plus rien, on jeûne finalement).
Choix numéro 2 (pour les plus courageux ou ceux qui ont déjà trop
testé le choix numéro 1): Le programme sportif novateur toujours sans
gros effort ou sinon plus rapide que les autres «toujours avec le produit
ou l'appareil miracle» qui vous fera un corps parfait sans souffrance et
en un temps record.
Choix numéro 3 (celui que l'on trouve en pharmacie ou sur le net à
profusion): Tous les produits «toujours miracles et sans effort» pilules,
crèmes, gels, tisanes, patchs qui vont bruler, éliminer, déstocker,
drainer vos graisses en dormant ou qui vont simplement booster le
choix numéro 1 et numéro 2
Mais de régimes restrictifs à la mode en régimes plus sérieux, de pilules
en crèmes, d'abonnement en centre spécialisé avec appareils dernier cri,
d'achat de ceinture miracle en stimulation électrique, en laser, en piqûre
vous prenez malheureusement de plus en plus de poids et ce léger
surpoids que vous aviez pendant votre adolescence se transforment
maintenant en 4, 8 à 15 kilos à perdre.
Vous vous reconnaissez, tous ces régimes, toutes ces crèmes, ces
conseils contradictoires suivis, ces abonnements en centre spécialisé,
ces appareils vibrants, électriques, ces tisanes amincissantes, ces
boissons drainantes mangeuses de graisses et maintenant le must avec
cette pilule en pharmacie (semi-médicament en plus) qui vous fait aller
au toilette quand vous avez mangé trop gras pour vous punir...
3
Je sais que vous vous reconnaissez car si vous me lisez en ce moment
c'est que vous cherchez encore la méthode, le programme ou peut être
le produit miracle qui vont enfin vous faire perdre ces kilos qui vous
pèsent et qui s'accumulent de régime en régime.
Vous y croyez encore, vous n'avez pas abandonné et vous avez raison.
La solution existe...oui...elle existe, elle n'est pas miraculeuse et en plus
tout le monde la connait, elle est partout, elle est accessible à tous,
logique et ne coute rien, ce n'est que du bon sens...
Vous êtes prêt à la connaître la voici :
Pour maigrir et surtout ne pas reprendre, il faut manger
normalement sans restriction, sans interdit, sans être au régime, se
faire plaisir, manger à sa faim, écouter ses sensations et mettre son
corps en mouvement, bouger régulièrement et naturellement sans
aucun gadget et appareil miracle.
Tout simplement le slogan «Manger Bouger».
Cela semble simple, c'est même évident, plein de bons sens, vous aussi,
vous l'avez déjà entendu, vous savez donc ce qu'il faut faire et depuis
longtemps...manger et bouger, cela semble si facile...
Mais alors pourquoi si peu se lancent ?
Car...cela ne fait pas rêver (On ne perd pas 3 kilos par semaine), c'est
long (Il faut 5 semaines pour changer ses mauvaises habitudes et
reprendre un nouveau style de vie), au début ennuyeux (Des séances
d'une heure pour aller brûler dans les graisses et réduire son stress),
demande de la constance et du temps (3 fois par semaine) et surtout de
la volonté (S'accrocher pendant 5 semaines car les résultats ne sont pas
immédiats).
Si vous êtes encore là à me lire, c'est que je ne vous ai pas fait fuir avec
un tel programme.
C'est bon signe, on va pouvoir poursuivre.
Pour des raisons de convivialité, et parce que c'est plus simple pour moi
(Habitude de coach) je vais me permettre tout au long de l’ouvrage de
vous tutoyer.
4
Allons-y...C'est parti, cet ouvrage est, comme tu l'as remarqué,
entièrement gratuit.
Il va te fournir tout le programme remise en mouvement à suivre pour
maigrir efficacement, tu auras ainsi la recette pour en finir
définitivement avec tes kilos en trop.
Tu n'as qu'à le lire, à l'appliquer à la lettre et tu n'auras plus jamais à
répondre à la question : Comment maigrir ?
Je sais à quoi tu penses, tu te dis, c'est louche, il y a un piège, soit il ne
me dit pas tout, soit il va vouloir me vendre un produit ou quelque
chose après.
Même si je vais te proposer un service complémentaire à la fin de
l'ouvrage...Tu l'as bien pressenti...
Je ne prends finalement aucun risque en te donnant tout le programme
gratuitement et en te transmettant l'essentiel car je sais par expérience
qu'il y a une énorme différence entre savoir quelque chose et
l'appliquer dans la durée.
Sur ce point, faire du sport régulièrement est à la portée de tout le
monde (Tu peux me faire confiance) et si les gens ne poursuivent pas
dans la durée c'est parce qu'ils se désespèrent trop vite, car ils veulent
des résultats trop rapides, et surtout car ils ne savent pas ce qui est
vraiment efficace et perdent rapidement leur volonté originelle en
s'épuisant dans des exercices trop difficiles.
Ils ne perçoivent au début du sport que l'aspect ennuyeux, fastidieux et
le sport n'est pour eux que souffrance.
Ils sont pourtant au début extrêmement motivés mais abandonnent
généralement après 3 à 4 semaines.
Sais-tu, à ce propos, que 70 pour cent des gens qui s'inscrivent en salle
de sport viennent assidument que les 3 premières semaines.
Ils sont au début pleins de bonnes résolutions et abandonnent ensuite.
Ils ont finalement échoué car ils sont restés seuls sans avoir à leur cotés
un professionnel pour les guider, leur montrer ce qui est réellement
efficace, les suivre, les re-booster pendant les périodes difficiles car il
y en a.
A contrario, les Stars et les personnes aisées qui ont des moyens
financiers n'échouent pas, n'abandonnent pas car elles peuvent s'offrir
5
les services d'un Coach sportif personnel à domicile ou en salle pour les
suivre, les motiver, les guider et bénéficient ainsi de tous les conseils,
les astuces et les techniques qui permettent de rendre l'activité physique
agréable et ludique.
Le sport est entré dans leur vie, elles en font régulièrement sans hésiter,
sans même y penser, c'est une habitude dont elles ne pourraient plus se
passer car elles prennent du plaisir à chaque séance.
Faire du sport en prenant du plaisir voilà le secret qui permet de ne
pas abandonner et de poursuivre ensuite tout naturellement.
Mais ces services quatre étoiles que les personnes aisées ont les moyens
de s'offrir ne sont pas à la portée de toutes les bourses.
Pacte-minceur.com a été crée, il y a maintenant 7 ans (que le temps
passe vite) pour révolutionner cela en créant une multitude d'outils
novateurs et un suivi en ligne performant personnel et individuel qui
permet maintenant à chacun de s'offrir un Coach sportif en ligne pour
un investissement plus que raisonnable (moins d'un euro par jour).
Oui, Tu as bien lu, tu pourras à la fin de l'ouvrage...Si tu te sens de
réaliser le programme que je vais te détailler ici, mettre toutes les
chances de réussite de ton côtés en t'offrant toi aussi un coach sportif
individuel pour un investissement tout compris de 39,90 Euros.
Pour plus de précisions sur le rôle essentiel d'un coach sportif
(préparateur physique et mental) et ce qu'il peut concrètement
t'apporter, je t'invite à consulter toutes les rubriques «Informations» qui
se situe en bas de page du site internet Pacte Minceur
Début du Programme Pacte minceur
Comme je te l'ai indiqué plus haut, pour maigrir définitivement, il va
falloir bouger et donc remettre ou mettre ton corps en mouvement car
c'est là, la seule solution vraiment efficace disponible pour maigrir et
surtout ne pas regrossir.
Je vais donc m’atteler à te démontrer que l’activité physique est vitale
si tu veux dessiner la silhouette dont tu rêves sans passer ton temps à
compter les calories, vivre dans la frustration, culpabiliser en cas de
petits plaisirs et surtout ne pas faire le «yo-yo».
Pour t’autoriser ces petits délices culinaires, il va falloir chasser à tout
jamais cette affirmation que nous rencontrons encore fréquemment «le
6
sport ne fait pas maigrir». Affirmation qui sous-entend que pour
maigrir, nous ne pourrions uniquement jouer que sur les restrictions
alimentaires, que l’impact de l’activité physique serait insignifiant (voir
inexistant au dire de certains partisans des régimes restrictifs) pour une
personne désireuse de perdre son surplus de masse graisseuse.
Si pour toi, comme pour beaucoup, le mot «sport» est synonyme de
souffrance, ennui et douleur, je vais te montrer qu'il existe une solution
efficace, tout en douceur qui te permettra avec un peu de volonté
d’accéder à ce véritable plaisir jusqu’alors inconnu pour toi.
Car et nous le verrons ensemble, ce que beaucoup d’entre vous pensent
être uniquement souffrance, calvaire, perte de temps, peut avec
méthode se transformer en moment de détente, de plaisir et au final de
bonheur.
Plus tu sentiras ton corps, plus tu seras à son écoute et plus ta silhouette
se modifiera.
Je ne vais pas t’obliger au début à faire des abdominaux alors que tu as
une masse importante de graisse autour de ta ceinture abdominale.
Je vais t’apprendre à faire fondre de façon optimale cette masse
graisseuse qui l’enrobe.
Il est une chose essentielle à mes yeux : il faut toujours commencer par
le principal, garder son objectif premier et ne pas s’en éloigner.
L’efficacité doit t’obliger à effectuer des choix.
Tu laisseras donc les séances d’abdominaux de cotés au début pour te
concentrer uniquement sur la fonte de ta masse graisseuse.
Ce point est primordial car si beaucoup échouent leur parcours minceur
et sportif c'est parce qu'ils veulent en faire trop...
Ils passent de la sédentarité à des séances de sport tous les jours, ils
veulent travailler tous les muscles, ils marchent, nagent, courent, vont
ensuite à la salle, veulent utiliser tous les appareils (Ils font du stepper,
du vélo, du rameur, généralement un quart d'heure de chaque...),
s'essaient à la musculation, testent tous les cours collectifs (qui n'ont
jamais fait maigrir personne, je t'expliquerai plus tard pourquoi) et
après 15 jours, 3 semaines comme ils n'ont pas de résultats concrets et
sont généralement épuisés...Ils abandonnent.
Je vais donc ici t’apprendre comment fonctionne ton corps et tu verras
qu'il n'est pas nécessaire de s'épuiser et d'en faire trop.
7
Tu verras que tu as une chance extrême : Si tu grossis facilement,
tu peux apprendre à maigrir tout aussi aisément.
Il suffit de me faire confiance pendant un mois et une semaine au
minimum.
40 jours exactement car c'est le temps dont j'ai besoin pour modifier le
fonctionnement de ton métabolisme (passer du sédentaire qui stocke
au sportif qui brûle), changer quelques mauvaises habitudes tout en
douceur (du aux régimes à répétition qui te font manger généralement
qu'un seul groupe d'aliments ou deux maximum) et c'est surtout le délai
nécessaire pour que tu vois les premiers résultats concrets.
Car après cette phase de mise en place et de formation, comme tu perds
du poids, que tu vois surtout en même temps ta silhouette se
transformer et que, cerise sur le gâteau tu prends du plaisir à faire tes
séances de sport, tu n'auras plus besoin de mes services, tu pourras alors
voler de tes propres ailes car je t'aurais alors tout transmis.
Voyons le programme que je te propose et qui comme tu vas le
constater ne pouvait être que global :
D'abord pour maigrir, il faut manger en bonne et en «juste» quantité
contrairement aux idées reçus mais, bien sûr, pas non plus n'importe
quoi, Il faut manger de façon équilibrée et cela nécessite une
connaissance minimum des aliments que l'on met dans son assiette
(Chapitre I).
Ce chapitre sera peut être un peu plus technique et je sais que ce sujet
ne passionne jamais les foules mais je sais aussi qu'il est essentiel
d'avoir un minimum de connaissance pour opérer des choix judicieux
en consommateur averti.
Il est tout aussi fondamental pour bien maigrir de comprendre les
raisons qui t’ont fait grossir (Chapitre II). Car connaître ces erreurs
n’est-ce pas déjà les rectifier ?
Puis tu verras de quoi se compose le programme remise en mouvement
«Pacte minceur» que je te propose de réaliser (Chapitre III).
Avant d'attaquer, je sais par expérience que même si tu décides de
t'allouer mes services, d'avoir un professionnel à tes cotés, tu
augmenteras encore plus tes chances de réussir en impliquant et en
8
invitant gratuitement une personne de ton entourage avec toi.
D'être avec une ou un ami vous permettra de vous soutenir
mutuellement, de voir passer le temps plus vite au début car tu le
verras, on doit pouvoir parler pendant les séances sportives que je vais
te proposer.
Pour l'inviter gratuitement à lire l'ouvrage que tu lis actuellement et
pour multiplier tes chances de réussite : Clique ici
Je te souhaite une bonne lecture et j’espère que tu auras autant de
plaisir à me lire que j’en ai eu à l’écrire.
CHAPITRE I : CLASSIFICATION DES ALIMENTS :
Si le fait de trop manger peut parfois entrainer une prise de poids, il est
finalement plus important de connaître de quoi se décompose son
assiette car les aliments que tu consommes n’ont pas la même valeur
nutritionnelle et 100 g de riz ne vont pas produire les mêmes effets sur
ton corps que 100 g de viande.
Nous verrons alors la grande classification traditionnelle (glucide,
protéine, lipide) et nous en profiterons pour définir le plus simplement
possible ce que manger équilibré signifie.
Mais avant de s’engager dans un processus d'amincissement, encore
faut-il se fixer un objectif, avoir «Une Target» comme disent les anglosaxon.
Il est essentiel d'avoir un but, de le visualiser car cela permet de
conserver sa motivation.
Ce sera à toi seule de décider quel objectif tu souhaites atteindre ?
Je ne veux pas ici que tu ne raisonnes qu'en terme de poids car le poids
sur la balance n’est à mes yeux qu’un critère parmi d’autres qui peut
finalement parfois t'éloigner de ton objectif.
Sur ce sujet, je t'invite à cliquer sur ce lien la notion de poids idéal qui
va t'expliquer pourquoi se peser chaque jour et ne raisonner qu'en terme
de poids est une très mauvaise habitude qui finalement te fait grossir.
Avec Pacte minceur nous te proposons de moins focaliser sur ton poids
mais plutôt de regarder ton tour de taille, de hanche et d'oublier de te
peser tous les jours pour manger un peu plus, fabriquer du muscle (cela ne
9
veut pas dire prendre du volume) et surtout faire fondre ta masse
graisseuse car c'est cela l'essentiel d'un parcours minceur réussi.
En résumé, nous allons plutôt nous fixer des objectifs en terme de ligne,
de silhouette.
Nous allons donc mesurer ton tour de taille, de hanche, de bras au début
du programme si tu te lances car c'est beaucoup plus objectif.
Sur ce point, je t'invite fortement à te prendre en photo en maillot de
bain car c'est ce qu'il y a de plus probant, c'est ce qui se voit vraiment
car c'est vraiment toi.
Il faudra donc pour atteindre cet objectif, te fixer un programme
réalisable et accessible avec des paliers progressifs et surtout toujours
garder à l’esprit que pour avoir un résultat durable il faut s’armer de
patience.
C'est aussi la clef pour réussir : Être patient, ne pas vouloir aller trop
vite et brûler les étapes car si tu vas trop vite, le yo-yo te guette et avec
lui une prise graisseuse supérieure à la précédente.
Et si tu fais le programme sportif que je te propose sans manger
suffisamment (C'est une erreur traditionnelle que font les candidats qui
veulent maigrir vite), tu ne vas pas donner suffisamment de carburant à
tes muscles pour puiser avec un bon rendement dans tes graisses.
Tu tourneras alors à vide.
Donc, ici, il ne s’agit surtout pas d'un régime trop restrictif.
Tu vas t’efforcer de retrouver les saveurs, le plaisir de manger et
surtout réapprendre à être à l’écoute de ton corps.
Bannis maintenant ce terme de régime et répète à voix haute plusieurs
fois :
Je ne suis plus au régime, je veux réapprendre à manger de façon
équilibrée, ne plus avoir faim, ne plus compter les calories.
Je veux sentir mon corps, écouter ses sensations et être à son écoute.
Ici, on va réduire en faite ta masse graisseuse par l'activité physique en
boostant les meilleurs mangeurs de graisse qui existent : Tes muscles.
Nous verrons donc que ce sont tes muscles qui vont t’aider à éliminer ta
masse graisseuse et cela même lorsque tu dors (je vais t'expliquer
ensuite comment c'est possible, ce n'est pas miraculeux, c'est
physiologique).
10
Maigrir en dormant: Le rêve serait-il à portée de main ?
Tu vas exaucer ce voeu, mais au préalable, tu devras faire quelques
efforts qui deviendront assez rapidement que des moments de plaisir et
de bonheur (je serais là à tes cotes si tu le veux bien pour que cela se
produise).
La vitesse de perte de ta masse graisseuse ne sera pas la même que lors
de certains régimes (Où tu perds de la graisses, de l'eau mais aussi du
muscle).
Ici, il ne sera pas question uniquement de perte de poids rapide : Tu
développeras au mieux ta masse maigre (muscle) tout en diminuant au
maximum tes réserves adipeuses.
Tu vas d’abord perdre ce qui ne se voit pas, c'est ainsi, on ne peut faire
autrement.
Mais nous finirons par les fessiers, les hanches et le ventre.
Nous commencerons en fait par tes organes vitaux (en premier lieu ton
coeur), car si la graisse se repartie d’abord sous la peau (environ 50 %),
une autre partie sert au soutien des viscères (graisse profonde) et le
reste constitue une réserve d’énergie.
Malheureusement nous ne fondons pas là où nous le désirons. Nous
perdons toujours au début par ce qui se voit le moins, mais qui se
ressens le plus.
Et tu verras que bien sentir son corps est une sensation plus qu’agréable
car plus tu percevras ton corps, plus tu vivras en harmonie avec lui et
plus ta silhouette se modifiera.
C'est un véritable cercle vertueux que nous mettrons ensemble en
place à la différence du cercle vicieux que constitue les régimes
restrictifs et rapides.
Alors, mets en sommeil, ce critère, érigé en dogme, qui est le poids sur
la balance pour te focaliser uniquement sur ton tour de taille, hanche,
bras, cuisse et ventre.
11
Il existe une loi à laquelle nul ne peut se soustraire: S’alimenter est
une question de survie.
La nécessité que nous avons de nous nourrir en fait un acte banal,
répétitif et inconscient.
Le rituel de cet acte se réalise autour de différents plats que nous
prenons généralement lors d’un repas.
Ce repas est pour la plupart d’entre nous source de plaisir, de
convivialité, d’appartenance à un groupe social, à une région, à un
pays.
Mais il peut être pour d’autres, source de crainte, de frustration et de
déplaisir. Il est alors pris sans gaieté et sans plaisir.
Voilà l’occasion d’ouvrir une petite parenthèse, qui, tu le constateras
est une excellente nouvelle.
D’après une récente étude, il s’avère qu’un repas pris avec frustration à
tendance à avoir un plus grand impact négatif sur ta prise de masses
graisseuses qu’un repas pris dans la joie et la bonne humeur; alors en
cas d’écart et il en faut, ne culpabilise pas, si cela se produit, appréciele
à sa juste valeur.
Tu stockeras alors beaucoup moins qu’en gardant un sentiment de
culpabilité.
Nous avons la chance de vivre dans un pays où les plaisirs culinaires
sont nombreux alors en cas d’écart, fais-le avec allégresse et profite.
Soit fier de ton patrimoine culinaire.
Si tu dois te faire plaisir, fais-le avec de nobles et délicates denrées
car malheureusement nos pauvres assiettes au fil du temps perdent
saveurs et surtout richesses nutritives.
Le plaisir des papilles passe malheureusement loin derrière des notions
de sécurité alimentaire, productivisme….
Tu craques dans des boulangeries qui usurpent ce nom où la farine n’a
plus aucune valeur nutritionnelle, dans des fast-food où la graisse coule
pour te donner de l’onctuosité, où le goût est standardisé.
Une société où les rajouts de graisses, de sels et de sucres sont
fréquents pour te faire toujours plus consommer.
Nous passons ainsi une bonne partie de notre existence à nous nourrir
mais nous avons de plus en plus de difficulté à évaluer ce que
contiennent réellement nos assiettes. (Des ouvrages de professionnels
12
de la nutrition sont d'ailleurs entièrement consacrés maintenant à la
composition des plats et recettes que nous vendent les industriels de
l'alimentaire).
Un repas que nous consommons est en fait composé de différents
nutriments qui ont des structures chimiques différentes, que notre
organisme assimile pour des besoins variés.
Il est important d’avoir une alimentation variée et équilibrée pour
apporter en bonne proportion les éléments dont ton corps a besoin pour
s’épanouir.
C’est pourquoi les nutritionnistes ont établi des règles permettant le
mieux possible d’éviter toute carence à notre organisme car un régime
trop déséquilibré produit des conséquences fâcheuses pour notre
équilibre tant corporel que psychique.
Sur ce point, j’ai ainsi pu constater des sauts d'humeur, des baisses de
morales sur de nombreuses femmes suivant des régimes aberrants qui
les mettent dans des états émotionnels catastrophiques.
Manger des sachets, des pilules, des substituts de repas n’est pas là pour
apprendre à bien se nourrir, loin de là et où est l'équilibre dans tout
cela ?
Pour perdre des kilos, les personnes n'hésitent pas à mettre leur santé en
danger, c'est quand même révélateur d'un état d'esprit très inquiétant.
Que tu envisages de perdre de la masse graisseuse ou pas, tu te dois de
garder au maximum un équilibre alimentaire.
Voyons maintenant comment manger équilibré ?
Sur ce sujet, différents modèles ne nécessitant pas de grandes
connaissances en diététique, ont été mises au point pour essayer de
t'aider à garder cet équilibre sans tout compter et tout analyser.
Paragraphe 1: Définition d’une alimentation équilibrée :
Trois modèles ont été mis en place afin de rendre compte d’une
alimentation saine et équilibrée.
Je te recommande néanmoins de te focaliser principalement sur le
13
modèle du voilier qui, même s’il s’avère un peu plus technique, permet
de visualiser les différentes portions nécessaires.
Le modèle du 421 GPL-EAU du Professeur CREFF
La pyramide de Alain Garnier et Bernard Waysfeld :
Le modèle du voilier
A cotés de ces modèles, je vais te parler maintenant des glucides,
protides et lipides car il est extrêmement important de savoir les
reconnaître, savoir où les trouver et comprendre ce qu'ils apportent à
ton organisme et pourquoi tu ne dois pas passer une journée ou
plusieurs jours sans en consommer dans les proportions que je vais
t'indiquer.
Paragraphe 2 : Classification traditionnelle glucides,
lipides, protides :
Les glucides : C'est notre carburant (55 pour cent de ta ration
journalière reparti ainsi: 45 pour cent sous forme de sucres lents et 10
pour cent sous forme de sucres rapides)
Comme une automobile, nous avons besoin de carburant pour avancer.
Et le premier carburant que nous utilisons provient des glucides.
Les glucides sont appelés généralement sucres ou encore hydrates de
carbone. Pour plus d'informations sur les glucides, base du régime du
sportif.
Voyons maintenant en détail ces fameux lipides, ou graisses qui
seraient responsables en partie au phénomène d'obésité que nous
connaissons.
Les lipides (graisses) : Carburant de crise mais aussi source de micro
nutriments essentiels (cela doit représenter 30 pour cent d'une ration
journalière):
14
Les lipides sont indispensables à la structure, à la qualité et au
fonctionnement des membranes cellulaires, du cerveau et du tissu
nerveux.
On les appelle aussi les graisses ou corps gras. Pour plus d'informations
sur l'utilité des lipides pour l'alimentation du sportif
D’autres macronutriments sont essentiels au bon fonctionnement de ton
organisme.
Il s’agit des briques qui construisent et réparent nos tissus : les protides.
Les protides : la carrosserie et le moteur (15 pour cent de tes apports
journaliers). Pour plus d'informations sur le rôle des protéines dans la
nutrition du sportif
Parce que je sais que pour beaucoup d'entre vous, manger est un
véritable souci, non parce que vous n'avez pas faim mais surtout car
vous ne savez pas quoi manger.
Si c'est ton cas et si tu veux mieux visualiser ce que tu as lu
précédemment, je t'invite à cliquer sur ce lien pour savoir dans quel
type d'aliments tu peux trouver des lipides, glucides ou protides.
Avec cet équilibre, tu pourras retrouver un état de forme physique et
psychique qui te permettra de reprendre une activité physique.
Tu auras une meilleure énergie pour faire fondre ta masse graisseuse et
avoir des résultats optimums.
Voyons maintenant : Les raisons qui t’ont fait grossir
15
CHAPITRE II : LES RAISONS QUI T'ONT FAIT GROSSIR :
Elles sont de deux ordres :
Les raisons propres à ton organisme,
Les raisons dues aux maux de notre société.
Paragraphe I : Les raisons propres à ton organisme :
Je vais ici t’expliquer que les aliments n’ont pas la même valeur
énergétique et surtout ne produisent pas les mêmes effets sur ton
métabolisme.
Nous verrons cela dans la notion de « calorie » et « d’index
glycémique ».
De plus, le moment où tu les consommes et les conditions de leur
assimilation ne vont pas produire les mêmes effets sur ta prise de masse
graisseuse.
Ce que nous étudierons dans la notion de rentrée et de dépense.
A- LA NOTION DE CALORIE ET D’INDEX
GLYCEMIQUE:
Commençons par la définition de cette notion de calorie qui pour toute
personne soucieuse de son poids devrait être familière :
La calorie est la quantité de chaleur nécessaire pour élever de 1°C un
litre d’eau (de 14,5 °C à 15,5°C).
Cela ne t’éclaire pas beaucoup.
Disons en fait que cette notion permet de retranscrire la quantité
d’énergie délivrée par les différents aliments.
Elle a pour objectif d’analyser les aliments du point de vue énergétique
et seulement d’un point de vue énergétique.
Pour les apports en calorie, le plus simple est de garder à l’esprit les
quatre lignes qui vont suivre car elles permettent de comprendre que les
aliments n’apportent pas la même quantité d’énergie.
16
Ainsi je tiens réellement que tu gardes ces lignes dans ta mémoire :
1 gramme de glucides (sucres) rapporte 4 calories
1 gramme de protéine rapporte 4 calories
1 gramme d’alcool rapporte 7 calories
1 gramme de lipide (graisses) rapporte 9 calories
Je ne sais pas si cela t’interpelle, mais il parait évident que le rapport du
simple au double entre les glucides et les lipides montrent que la même
quantité des aliments ne produit pas les mêmes effets.
Ainsi un aliment riche en lipides (comme pour la plupart des plats
cuisinés industriellement) va, pour une portion identique, apporter deux
fois plus d’énergie que la même quantité de pâtes ou de légumes.
Si tu as une forte activité physique, ces excès lipidiques vont être
éliminés.
Mais si comme la plupart des gens, tu es plutôt sédentaire, une
alimentation trop riche en graisses va être tout de suite stockée.
Tout surplus remplit inévitablement tes cellules graisseuses.
Une restriction des graisses, de la consommation d’alcool s’impose aux
vues de ces résultats.
Sache que la consommation de lipides dans nos sociétés développées
est passée en quelques années de 25 % à 40 % de la ration journalière.
Il s’agit bien sûr de toutes les graisses et principalement celles que tu ne
vois pas (dans les produits transformés, les plats en sauce, les
préparations industrielles, les viandes riches, les pâtisseries
industrielles....).
Phénomène assez bizarre, je remarque que les personnes voulant perdre
du poids ont toujours tendance à restreindre les huiles alimentaires et à
peu se préoccuper des graisses cachées.
C'est pourtant le contraire qu'il faut faire.
Une autre petite remarque, dans nos régions du sud, il arrive souvent
que l’on me parle de l’huile d’olive comme étant bénéfique pour la
santé et les régimes.
Cela est totalement vrai pour la santé avec ses graisses essentielles,
mais il n’en demeure pas moins qu’il s’agit toujours d’huile avec ces 9
17
calories par gramme au même titre que n’importe quelle autre huile
d’origine végétale.
Pour récapituler, pour que ton corps fonctionne il lui faut de l’énergie et
la proportion idéale est de : (je le répète et je le répèterai souvent)
55 % de glucides dont 10 a 15 % de sucres rapides,
15 a 20 % de protéines,
25 a 30 % de lipides,
1,5 a 2 litres d’eau.
Sur ce point, je t'invite à cliquer sur le lien en dessous qui explique une
confusion traditionnel dans l'esprit des gens...Confusion qui fait que
beaucoup d'entre vous mangent que des légumes, des fruits et des huiles
essentielles car c'est sain et bon pour la santé, c'est vrai que c'est bon
pour la santé mais ce n'est pas suffisant et le message n'est alors pas
complet. Aliment santé et aliment minceur la confusion
Une autre petite précision a priori nécessaire car cela ne saute pas aux
yeux, mais 100 grammes de bifteck ce n’est pas 100 g de protéine.
C’est environ 70g de protéine et 30 g de graisses.
Encore une raison de prendre des protéines peu riches en graisses. En
résumé 1 g de lipide apporte 2 fois plus de calories qu’un gramme de
glucide.
Mais si la vision énergétique des aliments est importante à maîtriser, il
est tout aussi essentiel de comprendre un autre phénomène.
Un phénomène essentiel et souvent occulté par la plupart des régimes
miracles : la notion d’index glycémique.
Cet index correspond à la vitesse d’absorption des différents sucres.
Elle remplace peu à peu la notion de sucres rapides et sucres lents.
Si cet index est entre 0 et 50 il s’agit de sucres dits lents et entre 50 et
100 de sucres dits rapides.
Tu me demanderas alors quel est l’intérêt de le savoir ?
Quand tu absorbes une quantité de sucre simple (sucre à index rapide
élevé), une hormone (l’insuline) va intervenir pour faire baisser ton
18
taux de sucre dans le sang. Pour ce faire, ton organisme va transformer
ce surplus de sucre en graisse pour faire chuter ta glycémie.
En conséquence, si tu passes ton temps à grignoter des sucreries, ton
organisme va stocker directement dans tes cellules adipeuses le surplus
de sucres que tu as dans le sang car c’est le seul moyen qu’il a
d’évacuer une arrivée trop importante de sucre dans le sang.
Ainsi, après avoir mangé quelques bonbons tu vas rapidement avoir
faim et renouveler sans cesse cette opération.
C’est un cercle vicieux qui se met alors en place.
Il est donc judicieux de limiter au maximum tous les sucres à index
glycémique élevé.
Mais le plus intéressant se situe quand on consomme des sucres lents et
des sucres rapides lors d’un même repas.
Si tu manges une assiette de pâte al dente, la poussée d’insuline sera
faible car les sucres qui arrivent dans le sang parviennent à celui-ci en
petite quantité, dans la durée.
De ce fait il n’y aura pas de signal d’alarme fort qui entraîne un
stockage massif dans les cellules adipeuses.
Si tu dois craquer pour un plaisir sucré, tu dois alors le faire après une
assiette de sucres à index glycémique bas car ton petit plaisir va être
mélangé dans ton estomac à un index glycémique bas et donc
provoquer un stockage moins important.
Une notion essentielle à connaître que je t'invite vivement à lire : La
notion d'index glycémique
Dans le même esprit, manger des fibres (légumes verts, fruits, légumes
secs, céréales complètes, pain complet) permet d’atténuer le pic
glycémique de nombreuses denrées riches en sucres.
De plus, elles réduisent l’apport calorique de la ration du fait qu’une
partie des nutriments, les lipides principalement, se voit piégée dans
leurs réseaux et éliminé plutôt que assimilé.
Ainsi 25 g/jour de fibres représenterait 200 kcals détournées.
Les aliments riches en fibres sont donc pour toi d’excellents partenaires
minceur.
Pour voir les aliments qui sont sources de fibres
19
On t’a souvent dit de ne pas grignoter entre les repas.
Maintenant tu sais pourquoi. Prendre un dessert sucré en fin de repas
implique de moins grandes conséquences qu’une prise une heure après
ou, pire encore, seul au milieu de l’après-midi.
En effet, la raison pour laquelle tu manges ce gâteau est souvent du au
fait que le midi tu n’as pas suffisamment mangé.
Une pomme pour certains, un peu de viande grillée et une salade sans
huile pour d’autres (sans pain).
Oui tu es au régime, tu fais attention à ce que tu manges et tu évites les
sucres lents car tu penses que cela fait grossir (à tort).
Il est donc 16 ou 17 h, ton estomac est vide et ton corps est en manque
d’énergie, la nuit tombe et avec elle une petite angoisse, tu as besoin
d’être réconforté(e) et tu sais, que le réconfort tu vas le trouver dans le
sucre.
Pourquoi le sucre ? Tu es en manque d’énergie (pas de carburant depuis
le petit déjeuner ou si peu) et tu as besoin de cette hormone que tu ne
connais peut-être pas mais qui t’apaise lors de tes moments d’anxiété :
la sérotonine.
Tu prends alors ce gâteau (ou ces gâteaux car ton organisme manque
cruellement de sucre) et comme tu as une fringale, tu fais une crise de
boulimie, tu vas l’engloutir ou plutôt les engloutir rapidement.
A ce moment là, le sucre arrive en grande quantité dans le sang et le
pancréas secrète l’insuline pour faire baisser ton taux de sucre.
Ce surplus est rapidement transformé et stocké dans tes cellules
graisseuses.
Mais cela ne s’arrête pas là. Ton gâteau est malheureusement aussi
composé de graisses et là, tu comprends que cela va avoir un effet
multiplicateur. Deux fois plus de calories avec les lipides qu’avec le
sucre.
Mais parce qu’un malheur n’arrive jamais seul, ce phénomène va être
encore amplifié par ce que nous allons voir maintenant.
20
B- LA NOTION DE RENTREE ET DE DEPENSE :
Tu ne le sais peut-être pas, mais ton organisme a besoin de transformer
tes aliments en petites molécules pour pouvoir les utiliser.
Ainsi pour les sucres lents, il lui faut casser les longues chaînes des
sucres pour arriver au glucose. Glucose transformé lui-même en ATP
pour faire tourner les muscles.
Ton organisme dépense de l’énergie (des calories) pour faire ces
transformations.
Voici encore quelques données que tu dois garder à l’esprit :
Coût calorique pour transformer les glucides (sucres) : 15 % en
moyenne (dû a la différence entre sucres rapides et lents, bien sûr plus
d’énergie dépensées pour les sucres lents) de l’énergie contenue dans
l’aliment ingéré.
Coût calorique pour transformer les protéines: 25 à 40 % de l’énergie
contenue dans l’aliment ingéré
Coût calorique pour transformer les lipides (graisses) : 4 % de
l’énergie contenue dans l’aliment ingéré
Comme tu peux le constater, ton organisme ne dépense presque rien
pour assimiler la graisse contenue dans ton gâteau de 16 heures (4 pour
cent).
Bilan de ton goûter : un plaisir qui coûte cher à ta silhouette.
Un véritable appel pour stocker dans tes cellules adipeuses.
Pratiquement aucun coût calorique pour digérer ces graisses cachées.
Le plus navrant, c’est qu’une demi-heure après ton gâteau, tu as
toujours faim. C’est logique, ton estomac est déjà vide.
Le pouvoir de satiété de la graisse est très faible et les sucres de ton
gâteau sont surtout à assimilation rapide.
En conclusion, en te privant à midi de sucres lents, (La célèbre salade
sans pain, sans pâtes et cette boisson light sans sucre) tu as provoqué
sans le vouloir une réaction pire qu’un repas normal, équilibré et bien
pensé.
Sur ce point, une pratique de plus en plus courante me laisse perplexe, à
la sortie des écoles, le goûter classique de l'époque qui ne fait pas
21
grossir était le bon pain et les carrés de chocolat.
On l'a remplacé par des biscuits ou barres industriels bien riches en
graisses et en sucres rapides mais plus choquant encore...
On propose des chips...Comment des mères de famille peuvent donner
des chips à leurs enfants, autant leur faire boire de l'huile pure.
Ces pratiques sont classiques en grande Bretagne et l'on comprend
mieux pourquoi ils ont le records de l'obésité des jeunes en Europe.
Et ensuite, comble de ces nouvelles pratiques, ces même mères de
famille consultent des professionnels de l'amincissement et font faire
des régimes à leurs enfants, le monde est vraiment fou.
Après cette aparté, et pour revenir à ces données relatifs aux coûts
énergétiques des transformations des aliments, tu comprends
maintenant mieux une des raisons d’un régime très à la mode
aujourd’hui.
Le régime protéiné et hyperprotéiné.
100 g de protéine pur, c’est 100 multiplié par 4 = 400 calories.
Ton corps dépense (pour assimiler ces protéines) lors de la digestion
entre 25 et 40 %.
Soit sur la base haute, 160 calories pour les assimiler; ce qui laisse pour
100 g, un résultat de 240 calories net.
D’où cet engouement pour ce type de régime qui en plus permet de
conserver au mieux ses muscles, aux dires de leurs partisans.
Ce qui est en partie vraie (mais qu’en partie).
Mis à part les dangers d’une trop forte consommation de protéines pour
l’organisme, cela est très efficace à court terme (plus de 5 kilos en 1
mois) mais extrêmement inefficace, à moyen et long terme.
Je coache beaucoup de candidats après un «protéiné» et c'est ceux qui
ont le plus de mal à stabiliser.
Malgré le programme sportif, ils mettent plus de temps à fondre car
leur métabolisme est vraiment en mode survie.
Donc évitez complètement ce type de régime qui provoque les plus
gros yoyo avec prise de poids supérieure dans des proportions
importantes.
Je t’expliquerai ultérieurement les raisons du caractère dangereux de ce
type de régime pratiqué en plus par certains dans des proportions
extrêmes.
22
Nous venons de cerner la notion de calorie avec la richesse calorique
des graisses (Et de l’alcool). Nous avons également découvert qu’il
existe des moments plus propices pour consommer ces petits écarts
riches en plaisirs (Que tu ne dois plus t’interdire).
Nous venons de constater que le simple fait de se nourrir fait
consommer de l’énergie (brûler des calories), que cette consommation
n’est pas identique avec tous les aliments.
Encore un mauvais point pour les graisses.
Mais toute cette énergie, une fois assimilée, a pour vocation d’être
dépensée et il me parait tout aussi important de connaître comment ton
organisme va traiter ces apports.
Durant une journée ordinaire, chaque action, que tu réalises, est
comptabilisée dans un poste dépense.
Ton problème de surpoids ou stockage excessive de masse graisseuse
est en fait le résultat d’un compte créditeur en énergie qui a été soldé
dans un compte «cellule graisseuse».
Si chaque jour, tes apports énergétiques sont supérieurs à tes dépenses,
le solde reste créditeur et tu prends alors du poids.
Inversement, si tes apports sont inférieures à tes dépenses, tu es
débiteur : Tu perds alors du poids.
L’objectif de stabilisation, qui est la principale cause des échecs de tous
les régimes non appropriés, n’est rien d’autre que la recherche d’un
nouveau compte équilibré.
Nous avons vu plus haut comment calculer vulgairement les rentrées
énergétiques.
Nous avons déjà entrevu un petit poste de dépense avec l’acte de
digestion qui possède un coût différent suivant les familles d’aliments
consommés. Et nous avons pu ainsi constater que nous pouvions jouer
sur ces dépenses.
Si je me répète ici c’est pour te faire remarquer la disproportion de tous
les ouvrages écrits sur les problèmes de surpoids, car ceux-ci sont
toujours très détaillés sur les rentrées mais finalement peu s’intéressent
à t’informer sur la manière dont s’articulent tes dépenses.
Liste d'activités est leurs coûts énergétiques.
23
Analysons les différents postes de dépenses sur lesquels tu peux jouer
pour booster ta nouvelle silhouette :
1- La dépense énergétique de base au repos (celle d’une
personne sédentaire):
Il s’agit ici d’une dépense dont tu ne peux te soustraire puisqu’elle t’est
indispensable pour vivre même lorsque tu dors.
Elle correspond au fonctionnement de base de tes organes.
L’énergie nécessaire pour que ton coeur batte au repos à 70 pulsations
par minute, pour que ta température reste a 37° C, en bref, pour que ton
métabolisme fonctionne.
Il faut savoir que cette dépense énergétique de base n’est pas constante
tout au long de ton existence et peut varier.
Il est possible de la diviser en trois groupes :
a. Nos organes indispensables :
La dépense énergétique de base varie suivant l’âge et le sexe.
Elle est plus élevée de 10 % chez l’homme que chez la femme, elle
augmente avec la taille et diminue avec l’âge.
C’est chez le nourrisson et pendant l’adolescence que notre dépense de
base est la plus élevée.
Elle diminue de 25 % entre la naissance et l’âge de 20 ans, puis elle
s’affaiblit constamment avec les années de façon heureusement moins
rapide.
Ces dépenses peuvent aussi évoluer suivant notre morphologie car
celles-ci dépendent de nos muscles (gros consommateurs d’énergie
même au repos). Une bonne nouvelle pour ceux qui ont une masse
musculaire importante.
Je tiens à faire une petite parenthèse ici, si l’on suit un régime
hypocalorique, il est fréquent de perdre du poids assez rapidement au
début.
Malheureusement, on s’aperçoit après un délai de 3 à 4 semaines, qu’en
diminuant encore les rations on ne perd plus de poids.
24
L’explication vient du fait que nos organes se mettent «en mode
sommeil». Ils réduisent leurs besoins, se serrent la ceinture en attendant
une meilleure période où la nourriture sera plus abondante.
Notre métabolisme de base tourne alors au ralenti et atteint un seuil
d’équilibre.
Nous reviendrons sur ce point plus en détail pour expliquer l’échec des
régimes hypocaloriques trop sévères.
Si nos organes au repos consomme de l’énergie, c’est le cas aussi de la
masse grasse.
b. Notre masse grasse :
Malheureusement, les besoins énergétiques de la masse grasse sont très
faibles en comparaisons aux besoins de la masse maigre. Mais de cela,
tu t’en doutais.
Ainsi, ils sont de l’ordre de 6 calories par kilo de masse grasse, pour
17,6 calories, en comparaison, pour l’équivalent en muscles.
L’entretien de ta masse grasse ne coûte rien mais cette masse grasse
entraîne souvent une création de masse maigre, puisque pour porter
cette graisse il te faut des muscles.
Ainsi, si tu perds du poids sans faire de l’activité physique, tu risques
aussi perdre de cette masse maigre (Encore un argument pour l'activité
physique en cas de stabilisation d'un régime).
c- Notre masse maigre (muscle) :
Il s’agit ici de répéter encore et toujours que tes muscles sont tes
meilleurs alliés pour maigrir et te permettent de manger en te faisant
plaisir car ils consomment par kg (de muscle) 17,6 calories par jour et
cela, sans travailler, au repos.
Le rêve est à portée de main, car en augmentant ta masse musculaire tu
vas pouvoir mincir en dormant.
Mais surtout, un kilogramme de muscle prend beaucoup moins de
volume qu’un kilogramme de graisse. Et cela est réellement bon pour ta
silhouette.
25
Comme nous l’avons vu préalablement, c’est la composition de ton
corps entre masse maigre et masse grasse qui importe, car perdre du
poids, avoir un corps sans fermeté, n’a pas grand intérêt.
Nous verrons bien sûr dans notre Pacte minceur, comment réduire ta
masse graisseuse et augmenter le plus intelligemment possible ta masse
musculaire pour que tu es une silhouette parfaite.
2- La dé pense énergétique due à la digestion :
Il est couramment admis qu’elle représente entre 10 à 15 % de la
dépense journalière d’un individu sédentaire.
D’où l’intérêt de bien prendre 3 repas journaliers et ne pas sauter de
repas.
Car si tu sautes un repas, tu vas perdre aussi cette dépense.
Certains préconisent même la prise de 4 repas par jour pour augmenter
ce poste.
Garde toujours à l’esprit ce que nous avons vu plus haut : Les sucres
rapides et les graisses provoquent une faible dépense énergétique pour
que ton métabolisme puisse les assimiler et les transformer en énergie
utilisable pour son fonctionnement.
Mais voyons maintenant le poste sur lequel on peut influer directement
3- La dépense énergétique due à l’activité physique :
Il s’agit ordinairement des dépenses nécessaires à une activité de base
comme se lever du lit, se laver, aller faire ces courses.
Il est certain que dans nos sociétés de sédentaire, le moindre effort
physique est facilité par tous les moyens techniques que nous
développons pour nous faciliter la vie.
Malheureusement, nos rentrées alimentaires, même si elles diminuent
depuis le siècle dernier, ne peuvent compenser une si faible activité
physique.
26
Ces dépenses dues à l’activité physique ne représentent généralement
que 10 à 15 % des dépenses totales, soit environ 200 à 400 calories
journalières.
Bien sûr, avec un programme intelligent, compris et adéquat, il est tout
à fait possible d’augmenter ces dépenses.
Nous allons, et tu l’as bien compris, établir ensemble ce
programme.
Je tiens à faire un petit résumé.
Comme tu as pu le constater, si tu souhaites retrouver la ligne, il
n’existe que deux postes sur lesquels tu peux jouer : les rentrées et les
sorties.
Je suis à peu près convaincu que pour la plupart d’entre vous, vous avez
toujours joué sur les rentrées en vous frustrant.
Et je suis d’autant plus sûr que celles ou ceux qui ont essayé de jouer
sur les dépenses n’ont pas été guidées et reçues les conseils appropriés
pour apprendre à faire spécifiquement fondre leur masse graisseuse.
Car si marcher, faire 20 minutes de vélo ou une séance d’abdo-fessier
ne peut pas être négatif, ce n’est pas sûrement comme cela que tu vas
perdre et brûler ta masse graisseuse.
Tu vas consommer quelques calories supplémentaires mais tu n’as à
aucun moment efficacement et réellement puisé dans tes réserves
graisseuses.
D’où l’adage malheureusement populaire : «le sport ne fait pas
maigrir.» En réalité, le sport ne fait pas maigrir, s’il est pratiqué sans
logique et sans constance.
Nous verrons cela ensemble dans notre Pacte minceur mais je ne peux
m’empêcher ici de te dire quelque chose qui, et j’en suis convaincu, va
te surprendre:
Pratiquant des activités physiques en salle, je suis régulièrement
admiratif par ces nombreuses personnes qui suivent ces cours d’abdos
fessiers avec l’objectif premier de retrouver un ventre plat ou des fesses
fermes sans graisses. Or, Cela ne fonctionne pas.
Je vais ici te libérer de ces demi heures de souffrance. En effet, cela sert
à maintenir la ceinture abdominale (Ce qui est bien et utile), mais
nullement à faire fondre les graisses que tu as sur le ventre ou les
27
fessiers.
Et oui, tu ne maigriras pas en pratiquant des abdos-fessiers.
Dans l’esprit de chacun, rode l’idée que le fait de travailler un muscle
fait fondre la graisse qui se situe autour de celui-ci. Il s’agit d’une idée
complètement fausse.
Malheureusement, ou plutôt heureusement, pour perdre ce ventre il
existe une technique plus simple et plus ludique que cet exercice de
forçat.
Dans un souci d’efficacité, il parait plus judicieux d’utiliser ce temps
pour une autre activité qui va réellement aller vider tes cellules
graisseuses. Nous verrons tout cela en détail dans ton Pacte minceur.
Avant de mettre en marche ce programme sportif brûleur de graisses,
nous allons dans cette deuxième partie analyser toutes les situations qui
t’ont fait prendre du poids.
Ces situations te permettront de revoir les mécanismes de prise de poids
et ainsi de mieux comprendre comment s’en prémunir.
Toutes ces situations ont un point en commun : elles sont le fait de
notre style de vie.
28
Paragraphe II: Prise de poids : Les maux de notre société
Nous allons ici énumérer toutes les raisons qui peuvent t’amener à
prendre du poids et j’en profiterai pour attirer ton attention sur des
pratiques et comportements dangereux pour ton équilibre nutritionnel et
pondéral.
A- LES PLATS CUISINÉS OU «LE PRÊT À
BOUFFER » :
Dans une société où nous n’avons plus un instant à nous, le fait de
prendre du temps pour sélectionner ses aliments, les cuisiner n’est plus
l’apanage que de quelques-uns d’entre nous.
Le temps qui manque pour cuisiner, le temps de se faire plaisir en
choisissant de bons aliments gouteux n'est plus la priorité.
On ne se donne plus de temps pour l'essentiel.
Sur ce point, pendant le coaching, je propose des petits exercices, des
conseils et des astuces organisationnelles pour se libérer du temps dans
des journées souvent déjà surchargées.
Dans cet état d’esprit, ne plus cuisiner, ne plus acheter des aliments
bruts et non transformés, des faits me paraissent extrêmement
dangereux.
Je veux te faire part d’un reportage que j’ai récemment vu à la
télévision :
Sais-tu qu’aux États-Unis, pays de l’obésité, il est extrêmement difficile
de trouver des légumes frais.
Seuls les mormons produisent encore des légumes non traités.
Tu peux rentrer dans des magasins alimentaires n’ayant aucun rayon de
fruits et de légumes frais.
Sachant que nous avons sur eux dix ans de retard, voilà notre futur
proche et ce qui attend nos enfants déjà fous d'hamburgers riches en
sucres et en graisses.
Bientôt plus de choix, que du transformé.
Allons-nous leur réserver cet avenir sans saveur et goût, les laisser
grossir sans être rassasiés.
29
En effet, le pouvoir de satiété de la graisse est faible et les industriels
de l’agro-alimentaire ont un gros appétit de nouveaux clients.
Nos fruits et légumes ont déjà perdu une partie de leur saveur car pour
des raisons marketing et de conservation, nous avons privilégié
l’apparence au goût.
On se demande si finalement le désintérêt des fruits et légumes n’est
pas principalement une conséquence de ce manque de saveurs.
Manger des haricots en boîte, ce n’est franchement pas terrible, mais
as-tu déjà savouré des haricots biologiques surgelés cuits à la vapeur ?
Un souvenir d’enfance, une saveur oubliée et si tu te lances avec Pacte
minceur tu te donneras je l'espère l’occasion de les déguster.
Mais je vois tout de suite ton objection, les produits issus de
l’agriculture biologique coûtent chers.
Et bien détrompe-toi, car par rapport à des plats cuisinés tout préparé,
c’est beaucoup moins excessif qu’il n’y parait.
Le fait de manger des aliments à caractère biologique, n’est pas
uniquement intéressant pour des raisons d’ordre environnementales et
d’ordre nutritionnelles, mais principalement pour des raisons d’ordre
gustatifs.
Car le plus difficile quand on souhaite perdre du poids, c’est finalement
de se déshabituer psychologiquement de tous ces plats salés et
graisseux qui laissent croire qu’eux seuls peuvent t’apporter des plaisirs
gustatifs et satisfaire tes angoisses et appréhensions.
Fais l’essai de retrouver, de découvrir les saveurs et variétés des fruits
et légumes, choisis des produits nobles et biologiques.
Un véritable festival de saveurs t’attend dans ton marché et tu verras
que tu feras, en plus, des économies.
Crois-moi les marchés sont moins chers que les grands de la
distribution.
Si tu me lis, c’est que tu souhaites changer ta silhouette.
Alors commence par modifier le contenu de ton assiette. Mets de la
qualité et tu verras que rapidement ta ligne va s’affiner.
Ne te jette pas non plus sur ces compléments alimentaires ou plats
basses calories très chers. Si certains sont bien réalisés, ils ne peuvent te
30
donner les bonnes habitudes alimentaires et gustatives que tu dois
réapprendre pour un équilibre pondéral sur le long terme.
Encore une petite parenthèse : Sais-tu que dorénavant, la farine raffinée
de ton pain blanc (Notre baguette en somme) est passée du statut de
sucre à index glycémique faible à celui de fort ou pour être plus clair le
pain industriel s’est transformé en sucre rapide.
Notre bon vieux pain qui, à l’époque, nous apportait de l’énergie pour
toute la journée, nous fait maintenant grossir.
Nous reviendrons sur le choix du pain à consommer lors du Coaching.
Pour conclure sur tous ces plats cuisinés, si tu dois en consommer,
regarde les étiquettes et rejette tous ceux qui te paraissent contenir trop
de graisses car tu le sais maintenant : 1 gramme de lipide c’est 9
calories avec un faible coût énergétique pour les assimiler et un faible
pouvoir de satiété.
B- LA SÉDENTARITÉ :
Je ne vais pas ici t’expliquer les méfaits de la sédentarité car tu les
connais certainement.
Nous entendons et nous lisons régulièrement qu’il faut faire de
l’exercice.
Une chose est certaine, plus on prend du poids et plus l’on a des
difficultés à bouger.
Sans activité, on s’éloigne peu à peu de la réalité de son corps.
En faveur de la nécessité d’une activité, il est certain que jouer sur les
sorties est tout aussi primordial que de limiter les rentrées alimentaires.
Vous êtes nombreuses et nombreux à préférer vous frustrer en adoptant
des régimes très basses calories plutôt que de jouer sur la durée en
privilégiant l’activité physique et donc les sorties.
Mais le point que j’aimerai souligner est ici le suivant :
Tu es sûrement comme beaucoup où employer même le terme de
«sport» crée une réaction de refus, de démotivation et même de dégoût.
Tu n'as du sport qu'une vision orientée principalement sur les aspects
négatifs.
31
Tu l’associes uniquement à la notion de douleur, d’inutilité, en gros tu
es anti-sport.
Je ne peux pas te jeter la pierre. Je te comprends.
Il est vrai que le fait de faire une activité physique non régulière
n’entraîne à chaque fois que douleurs et difficultés.
Mais, et si cela est réel au début, cela ne dure pas longtemps.
Crois-moi.
Demande-toi pourquoi autant de gens pratiqueraient du sport si ce
n’était effectivement que douleur ?
La réponse est plutôt simple mais encore faut-il le savoir.
La pratique d’une activité sportive nécessite un entraînement.
Cet entraînement a pour objet d’améliorer tes capacités physiques.
Ainsi, tu vas au fil des séances ne plus sentir ces douleurs après l’effort
que l’on nomme des courbatures.
Si tu pratiques une activité dans des délais trop espacés, tu auras à
chaque fois ces douleurs.
A contrario, si tu as une pratique assidue et régulière, tu vas devenir de
plus en plus résistant et peu à peu ressentir ce puissant anti-dépresseur
que peut-être le sport.
On dit couramment «drogué du sport». L’expression n’est pas fausse.
(Nous verrons ensemble cela en détail ultérieurement)
Ainsi si tu deviens un adepte régulier de cette nouvelle activité, non
seulement tu vas perdre du poids (désolé de te parler de poids, vieux
réflexe, non tu vas t’affiner…), mais tu vas aussi te retrouver en
harmonie avec ton corps.
Ce qui va atténuer tes angoisses, ton stress et te permettre de mieux
affronter tes soucis quotidiens.
Tout un programme non ?
Pour arriver à cela, tu vas devoir me faire confiance pendant 40 jours
car c'est le temps nécessaire pour que ce qui te paraît impossible à
réaliser maintenant se transforme effectivement en moment de pur
plaisir et de pur bonheur.
Encore une petite parenthèse. Il est fréquent qu’avec l’age, nous
prenions du poids (des tours de taille), que notre silhouette change. Il y
a plusieurs raisons à cela.
32
Tout d’abord, notre métabolisme de base diminue dans le temps et par
conséquent, nos besoins alimentaires ne sont pas les mêmes à 20 ans
qu’à 40 ans.
Notre poste sortie va, avec les années diminuer car notre masse
musculaire fond petit à petit.
Si tu es sédentaire, sans activité sportive, ce processus va s’intensifier.
Tu vas donc, si tu ne changes pas ton alimentation, prendre des tours de
taille (enfin, je quitte ce réflexe en ne te parlant plus de poids).
Remémore-toi les activités physiques que tu pratiquais il y a quelques
années. Je suis sûr que tu bougeais beaucoup plus.
Ne te laisse plus aller. Mets en corps en mouvement (Je vais te montrer
comment le faire efficacement) et tu retrouveras ta silhouette de jeune
fille ou de jeune homme.
L’activité physique te libérera des régimes inefficaces dont on ne peut
sortir vainqueur qu'en bougeant régulièrement. L’objet principal de
Pacte minceur.
Mais les problèmes de tours de taille et de surpoids ne sont pas
uniquement le fait de facteurs physiques mais aussi psychologiques.
C- L’anxiété, les soucis, le stress :
Les réactions de stress sont des réactions physiologiques programmées
normales qui se déclenchent lors de situations délicates.
Ces réactions sont utiles si tu es la proie d’un prédateur qui cherche à
faire de toi son repas, mais s’avère plus inadaptée pour les réactions
psychologiques de nos sociétés modernes.
Ces réactions ont des effets divers selon les individus. Ainsi, suite à des
soucis professionnels ou familiaux certaines personnes auront tendance
à prendre du poids. Elles vont alors généralement, sans s’en rendre
compte, modifier leurs comportements alimentaires.
Il est tout à fait primordial de chercher les raisons qui ont amené cette
modification de comportement alimentaire et pour cela, tu dois
remonter à l’origine de tes angoisses. Car si tu arrives à agir sur ce
comportement stressant, tu éviteras, de facto, une prise de poids
excessive.
33
Il faut chercher les raisons profondes de ton surpoids.
Faire des régimes déséquilibrés ne va pas régler tes angoisses ou
situations de stress. Cela risque au contraire de t’affaiblir physiquement
et psychologiquement.
Ces phrases tu as peut-être du les entendre comme moi je les ai
entendues: «Vous êtes stressé(e), il faut vous détresser.» Facile à dire,
mais le stress ce n’est pas un rhume que l’on soigne facilement. C’est
plus sournois et plus profond.
Je ne suis pas psychologue, mais j’aimerai tout de même t’indiquer
quelques voies qui m’ont servi.
La relaxation est une bonne chose. Le yoga est une discipline qui te
permettra d’évacuer le surplus de stress que tu as. Mais je te conseille
principalement une bonne séance de vélo, de marche active ou si tu le
peux, de course à pied.
La course à pied, le vélo et la marche active ont de positif le fait que tu
te retrouveras seule pendant tes sorties.
Tu pourras, pendant ces séances, faire le point ou plutôt le tri entre tous
les problèmes et angoisses qui te rongent tous les jours et te font
grignoter parfois en excès.
Nous verrons ensemble comment débuter ces séances de vélo, de
marche active plus en détail ultérieurement.
En brûlant des calories, en puisant dans tes cellules graisseuses, tu vas
aussi te retrouver avec toi-même et relativiser tes problèmes.
S’il s’agit de souci lié à ton surpoids, tu y réfléchiras en puisant dans
tes cellules graisseuses. Une thérapie sur deux fronts en quelque sorte.
Le principal intérêt de ces séances d’endurance à faible intensité est de
permettre à ton corps de sécréter des hormones que l’on qualifie
d'endorphines.
Ces hormones ont différents avantages, je vais en citer ici quelques
uns :
- l’amélioration de l’humeur
- la sérénité
- le calme
- un meilleur jugement
- un sentiment de quiétude
34
- un sentiment de bonheur
Il s’agit pour les sportifs accomplis d’une drogue dont ils ne peuvent se
passer.
C’est la raison pour laquelle tu as peut être entendu dans ton entourage
une relation ou un parent t’expliquer que sans sa ration hebdomadaire
de sport, il se sent mal dans sa peau.
On n’a pas trouvé mieux comme anti-dépresseur qu’une activité
sportive régulière de faible intensité.
Si le sport n’était que douleur, crois-tu qu’autant de personnes
pratiqueraient une activité sportive d’endurance régulière ?
La réalité est toute différente.
L’objectif second (après une nouvelle silhouette) de ce livre est de te
faire découvrir les joies, les plaisirs de pratiquer une activité
d'endurance. Si tu prends goût à cette activité, tu verras que tes
problèmes de tours de taille se régleront d’eux-mêmes.
Il faut un jour ou l’autre sortir des régimes qui, tu le sais (ou pas
encore), ne fonctionnent pas sur le long terme.
L’activité sportive d’endurance a aussi un rôle de régulateur de l’appétit
et tu verras qu’en la pratiquant régulièrement, ta recherche de plaisir
alimentaire se tournera tout naturellement vers d’autres aliments que
ceux qui pour toi sont encore aujourd’hui l’expression du bonheur.
Il s’agit de l’attrait pour les sucres rapides et les graisses.
D- L’ATTRAIT POUR LA GRAISSE ET LE SUCRE:
Si ta silhouette a changé, il y a de grandes chances qu’un apport
excessif de graisses et de sucres rapides, en soit la cause.
De récentes études sur le comportement alimentaire des français nous
montrent que la quantité de calories journalières est en diminution
constante mais que les proportions de cette ration journalière sont
totalement modifiées.
Si le pourcentage de protéines est dans la norme avec 15 %, le
pourcentage de graisses dépasse généralement les 40 % (au lieu de 30
%) et le pourcentage de sucres lents est trop faible (45 % au lieu de 55
35
%). C’est surtout la proportion de sucres rapides qui est en nette
augmentation avec des taux supérieurs à 30 % alors que 15 à 20 %
suffisent amplement.
Nous avons vu plus haut l’effet du gâteau pris à 17 heures et je n’y
reviendrais pas ici.
Nous parlons de société d’obèses et les prochains grands maux de nos
sociétés modernes seront les maladies engendrées par ce surplus de
poids.
Les États-Unis sont l’exemple type de ce phénomène qui parait être
inéluctable puisque la plupart des produits cuisinés sont excessivement
riches en graisses et en sucres.
Cette situation avec le développement de la restauration rapide n’est
pas prête de s’inverser.
Tu es ainsi, jour après jour, harcelé de messages publicitaires associant
le plaisir et le bonheur à des produits riches en sucres et en graisses.
Es-tu certain que ce sont bien tes papilles qui t’attirent vers ces aliments
ou plutôt la manipulation des industriels désireux de te vendre des
produits à forte valeur ajoutée ?
La réponse parait claire.
Amuse-toi à regarder les publicités sur ces produits et tu verras qu’on
associe la notion de bonheur et de convivialité à ces aliments.
Les biscuits apéritifs en sont l’exemple le plus flagrant.
Et pour ceux d’entre vous qui ont déjà fait des régimes, vous avez,
pendant la durée de vos périodes de restriction alimentaire, de
nombreux stimulus publicitaires qui vous rappellent sans cesse que
vous vous interdisez ces plaisirs culinaires.
En somme, vous vous interdisez d’être heureux et votre humeur baisse
peu à peu. Une vie sans plaisir, c’est vraiment triste…Et surtout
intenable.
Je ne suis pas là pour te démontrer que la graisse et le sucre doivent être
totalement prescrits (Au contraire car rendre un aliment tabou, c’est le
rendre plus désirable) mais uniquement pour mettre en lumière la
manipulation dont tu es victime.
Sur ce sujet, deux petites pages informatives avec un petit rappel des
36
bonnes et mauvaises graisses et un lien important sur les produits lights
et allégés et comment réagir face à eux.
1- Les bonnes et mauvaises graisses (les graisses cachées)
Graisses cachées à réduire et graisses végétales à privilégier
2- l e sucre : un anti-stress et comment réagir face à l'univers du
light
Je connais peu d'hommes attirés par les plaisirs sucrés comme peuvent
l’être les femmes, ce qui est généralement le fait d’une attirance
physique et psychique.
Le chocolat est l’exemple type de ses plaisirs sucrés.
Sa consommation entraîne la production d’une hormone anti-stress
dénommée sérotonine.
C’est la raison pour laquelle beaucoup d’entre vous y recherchent un
soutien, un apaisement des stress journaliers.
Le conseil que je souhaite te donner ici, est de ne pas arrêter le chocolat
mais de le consommer sans ajout de graisses et de sucres.
Prend le noir si tu l’apprécies ainsi.
Si tu n’y arrives pas, prend-le le plus allégé en graisses.
Ils font maintenant des chocolats à forte teneur en cacao à faible teneur
en lipide. Tout est une question d’habitude.
Il vaut mieux un carré de chocolat à 70 % que pas de chocolat du tout,
sous prétexte que tu es au régime. Tu n’es plus au régime. Car la
frustration entraîne forcement compensation à moyen et long terme.
Je t'invite ici cliquer sur ce lien pour découvrir tous les différents types
de produits allégés «light» que tu peux trouver dans le commerce et
comment réagir face à eux.
Voyons maintenant une des raisons principales de ta prise de poids, qui
est à mon avis la plus sournoise car si tu as pris du poids, c’est parce
que tu as peut-être un jour voulu en perdre.
On t’a alors donné de mauvais remèdes.
37
E- LE DIKTAT DES MEDIAS (LES RÉGIMES «YOYO
») :
Il existe à l’approche du printemps une saison que je qualifie de «saison
des régimes». Il est alors impossible d’échapper au titre choc du style
«5 kg en 2 semaines», «bientôt la plage, perdez du poids
rapidement»…..tous les médias, presse, télévision, club de sport, centre
spécialisé en amincissement te proposent leur recette miracle pour que
tu perdes tes kilos pris pendant l’hiver.
C’est la porte ouverte à toutes les méthodes possibles.
Du régime pamplemousse, ananas, dissociés, hyper protéiné, toutes les
théories des plus sérieuses au plus farfelues y passent.
Malheureusement, elles marchent toutes sur le court terme (c’est la
raison pour laquelle certain(e)s d’entre vous les testent toutes).
Ta balance va t’indiquer assez rapidement que tu perds du poids.
Mais au bout de 15 jours à 3 semaines, tu ne vas plus réussir à perdre
un gramme supplémentaire.
Tu es alors frustré(e) de ne pas perdre plus et un sentiment d’échec
s’empare de toi.
Malgré ce sentiment, le plus difficile reste à venir.
Il va falloir stabiliser ton nouveau poids.
C’est là que les vrais problèmes commencent. Tu vas reprendre une
alimentation saine et équilibrée (ou reprendre une alimentation
déséquilibrée car tu ne sais pas ce qu’est une alimentation normale car
on ne te l’a jamais dit) et peu à peu, tu récupères les kilogrammes
perdus.
Tu ne comprends pas car tu manges pourtant moins.
Comme tu as pu le constater, je suis opposé aux régimes
hypocaloriques sans activité physique associée (sauf cas d’obésité
sévère).
Je vais maintenant t’expliquer pourquoi et j’en profiterai pour te parler
de deux régimes à la mode dont tous les médias parlent en ce moment
comme étant très efficace : le régime protéinè et hyperprotéinè et le
régime minceur classique fruit et légume : le régime soupe et le régime
fruits.
Alors pourquoi ne pas faire de régime hypocalorique ?
38
Différentes éléments plaident en défaveur de ces régimes
hypocaloriques sans activité physique.
Pour plus d'infos sur le régime hypocalorique
La première raison est que les kilos que tu perds ne sont pas
uniquement des kilos de réserve graisseuse.
Reprenons. Tu avais une légère surcharge pondérale qu’un peu
d’exercice et un programme alimentaire adapté t’auraient permis de
résorber sur une période d’un à 2 mois.
Mais tu voulais des résultats rapides et sans effort (On te propose cela,
tu aurais tort de ne pas essayer).
Tu as ainsi suivi un régime basses calories (toujours trop sévère comme
la plupart des régimes miracles).
Ton organisme a, au début, puisé dans tes réserves de sucres puis dans
tes graisses pour fournir l’énergie que tu ne lui donnais plus.
Comme tu étais très motivé, il s’est mis en mode «famine».
Ton métabolisme de base a alors tourné au ralenti.
Tu ne perdais plus de poids car malgré tes restrictions alimentaires, il
arrivait à fonctionner tant bien que mal. Quand tu as repris une
alimentation normale et équilibrée il a alors stocké tous ces apports
alimentaires pour reconstituer des forces.
Mais le plus grave n’est pas là. Pour l’instant, tu n’as finalement fait
que simuler une famine.
Si tu es une adepte des régimes, la réduction de ton métabolisme de
base interviendra à chaque privation de façon encore plus rapide.
Si c’est le cas, rappelle-toi ton premier régime: il était super efficace, le
suivant un peu moins et ainsi de suite.
Maintenant, quand tu fais un régime, tu perds moins rapidement et au
bout de 15 jours, même en ne mangeant presque rien, plus de perte de
poids.
Je me répète mais vous avez presque toutes et tous en mémoire ces
premiers régimes qui ont fonctionné.
Je tiens aussi à m’adresser ici aux plus jeunes qui ne jurent que par les
régimes alimentaires (Logiques, les premiers marchent toujours super
bien et elles ne savent pas encore que les régimes ne fonctionnent pas et
font en fait grossir).
39
Si tu es adolescente ou mère de famille d'une adolescente, je t'invite à
lire cette page...
Si tu ne veux pas vivre ce scénario, ne rentre pas dans cet engrenage et
joue sur les dépenses.
De plus, et je t’en ai déjà parlé, même si tu perds du poids avec ces
régimes, regarde plutôt ta silhouette.
Pour avoir une silhouette de rêve, ferme et tonique, il n’y a que le sport.
Si les Stars ont des préparateurs physiques, c’est pour avoir un ventre
plat et des fesses bien fermes.
Ne pas manger pour perdre de l’eau, du muscle et un peu de graisse est
la pire des choses à faire.
Mais revenons au dégâts des régimes alimentaires sévères :
la deuxième raison entraîne des conséquences beaucoup plus
fâcheuses car elle va entraîner ce qu’on a coutume d’appeler l’effet yoyo.
Tu as perdu de la graisse pendant ton régime mais tu as aussi réduit ta
masse musculaire.
Tes privations alimentaires ont mis ton corps en mode survie et comme
tu ne lui as pas suffisamment fourni de carburant (tous les régimes sont
généralement pauvres en sucres lents), il a dû puiser dans tes muscles
pour fonctionner (ton cerveau a besoin de 100 grammes de sucre par
jour).
Tes muscles sont ton capital minceur (et ton capital silhouette pour
rester ferme et tonique) car ils consomment sans effort 17,6
calories/jour.
Si tu perds 10 kg dont 4 kg de muscles, tu as un déficit de
consommation de 72 calories par jour pendant toute ta vie.
Cela signifie concrètement que si tu fais des régimes trop sévères et
trop rapides, tu vas perdre du muscle et lorsque tu arrêteras, tu devras
pour compenser cette perte musculaire, moins t’alimenter pour
stabiliser ton nouveau poids.
Le cercle est tellement vicieux qu’au bout de 3 à 4 régimes
hypocaloriques, tu te retrouveras avec une consommation de base de
1500 calories par jour (au lieu de 2000 avant ces régimes miracles).
Tu devras alors pour rester stable être continuellement en régime basse
calorie car ton métabolisme de base sera réglé dorénavant au plus bas.
40
A cela s’ajoute le fait que plus tu avances dans l’âge, et plus ta masse
maigre diminue.
Il te faudra encore réduire ces rations pour te stabiliser.
En bref, tu t’es alors fabriqué un avenir sans plaisir de la table.
Une vie de frustration, de régime de plus en plus hypocalorique où
chaque écart te fera reprendre encore plus vite.
Tant mieux pour les industriels du light et du toujours moins calorique,
car pour rester stable tu devras vivre à très basses calories.
Situation bien sûr impensable et intenable sur le long terme.
Je ne tiens même pas à rentrer dans le détail des dégâts occasionnés
avec des apports journaliers si faibles : Mauvaise humeur, carence en
vitamines, faiblesse physique et psychologique.
En bref, de nombreuses carences dont les manifestations mettent
généralement plusieurs années à se révéler.
Sur ce point, je t'invite à lire les liens en dessous sur les régimes qui
reviennent à la mode et dont tous les médias parlent en ce moment
comme étant très efficace : Le régime protéinè et hyperprotéinèet le
classique régime soupe, fruits et légumes
Je pense maintenant, en ayant lu ces lignes, que tu as mieux compris
ma motivation et pourquoi je suis anti-régime.
Je sais que l’on prend souvent les gens (consommateurs) pour des cons
et que vendre du rêve sans effort est plus facile que d’expliquer qu’il
n’existe aucune solution miracle rapide et efficace sans un minimum
d'effort.
Sur ce point, si une solution qui fonctionne dans le temps, sans effet
secondaire et sans rien faire existait, tu ne penses pas que le créateur de
celle-ci serait en concurrence avec l’homme le plus riche au monde.
Mais il est si bon de rêver.
Le seul problème est quand le rêve risque de se transformer en
cauchemar (anorexie, effet yoyo, impossibilité de certain(e) à savoir si
elles ou ils ont faim ou pas, trouble de la glycémie, angoisse, anxiété
accrue, la liste est tellement longue…).
Tu l’as bien compris, je te propose autre chose ici et comme je sais que
je ne vais pas te faire rêver (en tout cas au début car cela ressemble plus
à un cauchemar si tu penses que le sport c’est horrible et difficile).
Je peux néanmoins t'affirmer qu'après 40 jours, tes séances d'activité
physique te manqueront si tu ne les fais pas.
41
Tu peux me faire confiance sur ce point car je vais, tout en douceur,
avec le Coaching t'amener à prendre du plaisir en faisant du sport.
Mais pour être complet, il existe encore deux autres causes à la prise
pondérale :
L'arrêt du tabac :
La prise régulière d’alcool :
Il est maintenant temps, après avoir vu les raisons qui t’ont fait grossir,
de changer durablement ta silhouette et tes habitudes alimentaires. Si tu
es prêt(e) à consacrer un peu de temps pour toi-même, afin de retrouver
une alimentation saine et équilibrée et jouer sur les sorties caloriques,
tourne cette page.
42
CHAPITRE III : MON PACTE MINCEUR
Nous avons vu ensemble quelles étaient les raisons qui t’ont fait
prendre du poids. En règle générale, et tu le sais maintenant, il s’agit de
deux causes principales :
-Une alimentation déséquilibrée, plutôt orientée vers les graisses et les
sucres rapides.
- Et surtout un manque d’activité physique.
S’il est certain qu’avec l’âge notre masse maigre (muscle) et notre
métabolisme de base tendent à diminuer, il est d’autant plus vrai
qu’avec les années nos dépenses liées à l’activité physique diminuent
également car nous avons tendance à nous laisser aller, à pratiquer
moins de sport et d’activité physique.
Nous marchons de moins en moins, nous refusons de plus en plus tout
ce qui peut s'apparenter à des efforts physiques.
Un véritable cercle vicieux se crée.
Petit à petit, d’année en année, notre silhouette change, et moins nous
en faisons et moins nous avons envie d'en faire.
Tu te reconnais là, pourquoi prendre les escaliers quand il y a un
ascenseur.
Pour les plus jeunes d’entre nous, il s’agit principalement d’une
recherche de silhouette prétendue idéale au début, il faut ressembler à la
Star «papier retouché», à celle à qui tout réussi et qui nous propose sa
recette miracle.
On la teste et on maigrit vite d'un coup, c'est normal, il n'y a rien de
miraculeux car on est jeune et notre corps réagit alors rapidement à tous
les changements, à toutes les privations.
C'est souvent à cet age là qu'on rentre dans l'engrenage des régimes et
qu'on teste tout et à 30 ans le résultat est là : 10 kilos à perdre et oui le
corps a réagi, il est maintenant en mode survie et on a perdu pendant
toutes ces années son meilleur allié minceur : Sa masse musculaire.
Jeune ou plus âgé, nous avons généralement tendance à rechercher la
solution la plus rapide afin de nous permettre de retrouver une ligne
idéale (c'est d'ailleurs normal et très humain car pourquoi faire des
43
choses difficiles et ennuyeuses si on nous propose une solution
efficace et sans effort).
J’ai dernièrement entendu une amie me dire entamer un régime
hyperprotéiné.
C’était, de son point de vue, la seule solution car elle était gourmande
et qu’elle n’avait aucune envie de pratiquer une activité physique.
Son régime a bien sûr échoué, c'était couru d'avance.
Elle a au début perdu beaucoup de poids très rapidement, investit 300
euros en sachets et consultations et malheureusement pour elle, elle a
repris tout en douceur et beaucoup plus.
Vous savez maintenant pourquoi.
Cela m’a désolé mais malgré mes mises en garde, ma volonté de la
prendre gratuitement en main à domicile, je ne peux lutter contre une
machine si puissante (- 10 kilos en un mois et sans effort, juste avec des
sachets et suivi par des professionnels: Diététiciens ou médecins).
C’est pour cette raison, et pour aider les plus jeunes qui pensent que
c’est uniquement avec des restrictions alimentaires que l’on peut
retrouver la ligne et se dessiner un corps de Stars que j'ai réalisé ce site.
Toutes les Stars que vous voyez à la télévision ou au cinéma font en fait
des heures d’activités physiques avec l’aide de préparateur physique
personnel, je ne parle pas ici des anorexiques qui finiront toutes en
maison de repos dans le meilleur des cas.
Je pense aussi à toutes ces personnes, extrêmement nombreuses, qui
passent des heures dans des salles de sport sans obtenir de résultats
probants (Ce sont ces mêmes personnes qui sont les premières à dire
que le sport ne fait pas mincir).
Elles n'ont pas eu de conseils précis et si elles les ont eus, si elles ont
été dans les mains d'un vrai professionnel, elles font généralement
comme elles veulent.
Je vous invite sur ce point à cliquer sur ce lien pour mieux comprendre
pourquoi certains sports ne permettent pas de maigrir et pourquoi les
programmes établis par les professeurs en salle sont rarement suivis.
Sors donc de cette logique négative, restrictive, d'interdiction des
régimes et opte pour une solution positive car crois-moi, il est plus
agréable de faire des séances d’endurance sur un vélo d’appartement en
écoutant une musique agréable que de vivre avec seulement 1.500
44
calories/jour (Je ne parle pas de l’aspect flasque, peau distendue et non
ferme).
Tu ne peux durablement pas tenir longtemps dans une société de plaisir
culinaire comme la nôtre, avec des apports caloriques journaliers si
restreints.
Je ne parle pas des difficultés à maintenir un équilibre nutritionnel
(vitamines, sels minéraux, micro nutriments).
Réussir à stabiliser son nouveau poids est alors impossible.
Les tentations font que l’on craque très vite au risque de ressentir alors
un sentiment d’échec personnel.
Nous nous culpabilisons ainsi de ne pas avoir assez de motivation.
Nous nous dévalorisons.
Nous avons finalement toujours pris la route qui conduit à une impasse.
Sur ce sujet, un petit lien pour vous mesdames car vous avez une
fâcheuse tendance à vous maltraiter.
Mais une autre voie s’ouvre dorénavant à toi.
Si tu as fait la démarche de télécharger mon livre, et que tu es en train
de me lire, c’est que tu es logiquement motivé(e), je tiens à te rappeler
que les premières séances seront les plus difficiles.
Cela tombe bien, car on est toujours plus volontaire au début.
De plus, je serai là, si tu le souhaites (et ceux pour un euro par jour)
pour t’aider à tenir le coup pendant ces périodes de doute, à te motiver
et à te «coacher».
Je serai d’ailleurs aussi avec toi la dernière semaine quand cela sera
devenu que du plaisir et du bonheur pour toi (Et oui, être à tes cotés à
ce moment là et recevoir ton témoignage est finalement mon plus grand
bonheur).
Comme je présuppose que comme chaque année tu attends avec
impatience tes vacances pour te reposer et te retrouver en famille, je te
propose ici de réaliser un voyage avec ton corps, tout en te réapprenant
à aimer tous les aliments et à pouvoir te faire plaisir sans crainte.
Je te propose ici de passer du statut de gourmand à celui de gourmets et
à ne plus te gaver d’aliments trop gras et trop sucrés pour compenser
tes doutes, tes moments de blues, de boulimies, de fringales car tu
manques réellement de sucres.
A la différence des régimes hypocaloriques sévères, tu ne vas pas
45
perdre de poids trop rapidement car ton corps va subir une période de
transition: Tu vas au contraire lui donner de l’énergie.
Tu vas aussi te dépenser physiquement.
Ton organisme n’aura plus à enclencher de stockage intempestif car pas
de restriction ici.
Mais au bout de trois semaines environ, tu commenceras à apercevoir et
ressentir la dynamique de fonte des graisses.
Et au bout d’un mois, ton métabolisme se modifiera pour passer du
statut du sédentaire qui stocke à celui du sportif d’endurance qui brûle.
La fonte de ta masse graisseuse va s’accentuer et perdurer.
Comme je l’ai précisé plus haut, tu vas oublier le réflexe de la balance
(qui finalement fait grossir) pour apprendre à sentir ton corps et à
réapprendre à l’aimer.
Tu vas lui faire du bien, l'écouter, lui fournir ce dont il a besoin et
ensuite, crois-moi, il va te le rendre en arrêtant de stocker et en libérant
ta masse graisseuse.
Quoiqu’il en soit, tu vas «fondre» petit à petit et perdre des centimètres
de tour de taille, de cuisse, de ventre et de hanche.
Le plus intéressant est que tu n’auras plus de problème de stabilisation
pondérale car ton corps ne sera pas en «régime de survie» pendant tout
ce programme.
Sur ce point, je t'invite à cliquer sur ce lien pour un petit comparatif
entre la vitesse de perte de poids d'un régime et du programme Pacte
minceur
Si tu le lances et que tu découvres les plaisirs que procure l’activité
physique d’endurance, ton existence et celle de tes proches vont
changer. (Te sentir bien dans ta peau, de bonne humeur, pouvoir faire
de temps en temps des écarts culinaires sans craindre de reprendre du
poids).
Mais avant tout, il va te falloir réapprendre à manger équilibré et
principalement que tu comprennes que le seul objectif que tu dois avoir
est de reprendre plaisir à manger.
La notion de plaisir est essentielle.
Tu vas devoir changer tes habitudes d’achats alimentaires et te tourner
vers de vrais aliments non transformés.
Tu vas également les préparer toi-même, avec un mode de cuisson qui
va leur permettre de garder toutes leurs saveurs et tous leurs nutriments.
46
Tu vas d'ailleurs faire des économies et je vais t'expliquer comment
doper ton pouvoir d'achat en mangeant mieux, de façon plus saine et
gustative.
Tu vas «voyager» vers ces saveurs oubliées de ton enfance et découvrir
pour les plus jeunes d’entre vous toutes les finesses des aliments
simples, sains, pas ou peu transformés, sans ajout de sel, de sucres et de
graisses…
Alors si tu es prêt à consacrer un peu de temps pour toi-même, il va
falloir aussi t’équiper d’un peu de matériel nécessaire pour ton «pacte
minceur».
Voici la liste :
- un cardiofréquencemètre, pour mesurer tes pulsations cardiaques
lors de tes activités physiques (c'est un appareil très ludique et très
utile qui permet d'être dans une bonne zone pour puiser dans les
graisses, je t'expliquerai plus tard ce que c'est et si tu n'as pas les
moyens de l'acheter, je t'expliquerai comment t'en passer...Tout le
monde n'a pas les moyens et j'en ai bien conscience).
- Une bonne paire de chaussure running (si tu choisis la marche
active ou la course à pied à allure très modérée) ou un vélo
d’appartement.
Si tu as un abonnement dans un club de sport et que tu prends le
temps d’y aller, l’achat du vélo n’est bien sûr pas obligatoire.
Évite le rameur et le steppeur (je t'expliquerai plus loin pourquoi).
- Une bouteille d’un litre d’eau à chaque séance d’entraînement
afin de t’hydrater régulièrement.
- Un autocuiseur vapeur pour la cuisson des aliments, sans ajout de
graisse, afin de leur conserver toutes leurs saveurs et leurs
micronutriments.
- Une musique de ton choix avec une rythmique plutôt calme (mais
pas trop…) pour que tu puisses pédaler, marcher ou trottiner en
rythme. Cela te permettra de trouver le temps moins long au
début, de laisser tes soucis quotidiens de côté et de vivre une
aventure particulière (je ne t’en dis pas plus).
Voilà ce dont tu as matériellement besoin.
Mais le principal est bien sûr ta volonté que tu te dois de garder au
moins pendant un mois et une semaine.
47
Sur ce point, tu peux cliquer sur ce lien car la volonté, c'est comme
tout, cela se travaille.
Tu verras ensuite que les heures d’activité physique que tu vas
pratiquer vont devenir indispensables pour ton bien-être.
Tu ne pourras plus t’en passer.
Ce qui pour l’instant, peut te paraître difficile, deviendra rapidement
joie et épanouissement. Fais-moi confiance.
Dans le même temps et tout naturellement, ton attirance pour une
alimentation trop riche en graisses et en sucres va petit à petit se perdre
pour tendre vers des mets sains et savoureux.
Fais-moi aussi confiance sur ce point.
Je tiens à préciser ici que, si tu es fumeur, tu pourras profiter de
l’occasion de ce changement global de tes habitudes pour t’arrêter.
L’activité physique que tu vas alors pratiquer sera pour toi un véritable
allié.
La prise de poids après l’arrêt du tabac sera ainsi compensée par
l’augmentation de tes dépenses caloriques.
Bien sûr, pour ceux qui ont tendance à apprécier l’alcool de façon un
peu excessive, je vous demande de ralentir les prises, car le mélange
alcool et graisse mets un turbo au stockage.
Alors pas d’alcool pendant le premier mois et modérément ensuite.
Il est temps maintenant de commencer en voyant les grandes lignes de
ta nouvelle façon de t’alimenter.
J’en profiterai pour te donner de multiples conseils (paragraphe 1). Je
m’efforcerai de rester le plus simple possible. C’est le seul moyen de
garder les bonnes bases et d’être efficace. Nous verrons ensuite
ensemble comment faire fondre tes réserves adipeuses et conserver au
maximum ta masse musculaire (paragraphe2). Seule véritable garantie
contre une reprise pondérale.
48
Paragraphe I : Le choix des aliments, leur préparation et
quelques conseils :
A- LE CHOIX DES ALIMENTS ET LEUR PRÉPARATION :
Notre principal ennemi ici n’a rien à voir avec la façon de s’alimenter;
Il s’agit de la variable temps qui fait que nous sommes tous pressés.
Nous avons peu à peu fait passer nos achats alimentaires et la
préparation de nos repas au second plan de nos principales
préoccupations.
Beaucoup me diront : «je n’ai pas le temps de faire les courses,
d’acheter des légumes frais, de cuisiner». C’est vrai qu’il est plus aisé
d’acheter des plats déjà prêts plutôt que de prendre le temps de choisir
ses produits de base et de les cuisiner.
Pour mener à bien ton Pacte minceur, il va falloir prendre un peu de
temps pour cuisiner des repas équilibrés.
Ne t'inquiète pas, il s'agit de menus très rapides et très simples à
réaliser, je te donnerai aussi car c'est primordial des conseils pendant le
suivi en ligne pour apprendre à mieux t'organiser et à te libérer du
temps pour faire ce qui devrait être le plus important: Ta santé et ton
bien-être avec en prime des économies financières.
N’oublie donc surtout pas que le principe est de manger à sa faim, tu
ne seras pas au régime avec la sensation de faim et de fatigue, il faudra
juste éviter les excès de sucres rapides et de graisses tout en prenant du
plaisir (celui-ci doit redevenir essentiel car c'est la clef pour réussir).
Pour éviter de grignoter et ensuite compenser, tu devras
consommer une bonne quantité de sucres lents (pâtes, riz…) pour
avoir de l’énergie pour toute la journée et éviter toute fringale et crise
de boulimie.
Je te conseille ici les pâtes, le riz et les pommes de terre, sans ajout de
graisses en excès.
Tu devras cuisiner tes pâtes et ton riz «al dente», car en cas de cuisson
excessive, ces sucres lents se transforment en sucres rapides (notion
index glycémique).
Le plus difficile pour beaucoup d’entre nous est de savoir quand notre
organisme est enfin rassasié, signe qu’il est temps de s’arrêter de
manger.
49
Pour en être sûr, tu dois prendre de vrais repas avec une entrée, un plat
et un dessert (fruit, yaourt, carré de chocolat noir…). Et surtout, tu dois
manger lentement et bien mâcher.
Prendre le temps d’apprécier les saveurs : Ne plus te précipiter sur les
aliments (du fait d’un repas trop léger).
Si tu fais partie des personnes qui ont bon appétit, prends des féculents
en bonne quantité à chaque repas (toujours sans ajout intempestif de
graisses).
Il vaut mieux un excès de pâtes sauce tomate, qu’une entrecôte, frites et
mayonnaise.
Mieux vaut un grand plat de pâtes al dente sauce tomate plutôt qu’un
steak et salade qui te procurera évidemment une grosse fringale à 17
heures avec une forte tendance à te jeter sur un «quatre heure» trop
riche en graisses (gâteaux, biscuits, pains au chocolat, …).
Tu pourras également abuser à volonté des légumes cuits à la vapeur ou
crus.
N’oublie pas que si tu as des pulsions de sucre/graisse, c’est surtout
parce que tu es en hypoglycémie, stressé ou dans l’ennui.
En cas d'ennui, si tu es chez toi, prends ton vélo ou pars pour une petite
balade de marche à pied en musique d’une heure.
Tu seras apaisé et fier de toi.
Cerise sur le gâteau: après cette séance de vélo ou de marche active, tu
verras que tu n’auras plus vraiment faim, tu n’auras plus envie de
manger des aliments riches en graisses et en sucres car ton organisme
va au fur à mesure des entraînements tendre vers un métabolisme
différent de ce que tu as connu jusqu’à présent.
Après ce petit aparté, qui j’en suis sûr te paraît pour le moment
improbable, revenons aux quelques conseils que je te propose pour
t’éviter les pièges et tentations que tu auras sur ta route.
Premier conseil primordial: quand tu fais tes courses, tu ne dois pas
avoir faim. Tes achats et ta consommation vont s’en ressentir.
Si tu as faim, tu vas avoir les yeux plus gros que le ventre et te jeter sur
les plats qui te font le plus envie, riches en sucres et en graisses.
Ton taux de sérotonine dans le sang te dirige directement vers tes
péchés mignons.
Tu ne raisonnes plus, c’est ton estomac et la puissance des entreprises
agroalimentaire et du marketing qui dictera tes achats.
50
Le ventre plein, tu vas pouvoir acheter des produits de bonne valeur
nutritionnelle (je te conseille les aliments issus de l’agriculture
biologique car ils sont toujours à bonne maturité).
Tu verras en passant à la caisse que le surcoût que tu as généralement
avec les aliments biologiques est compensé par le non achat de tous ces
produits transformés qui sont finalement très chers au regard de leurs
valeurs nutritionnelles.
Pour les légumes, si tu n’as pas le temps de les préparer, tu pourras
acheter des légumes surgelés de préférence toujours issus de
l’agriculture biologique pour leurs saveurs et aussi pour des raisons de
principe de précaution (trop de pesticides dans les autres produits), et
bien sûr les préparer avec ton autocuiseur vapeur qui leur gardera ainsi
tous leurs nutriments essentiels et surtout leurs goûts originels.
Conseil de préparation des légumes : il faut les cuire «al dente» c’est-àdire
ne pas les laisser cuire trop longtemps car les nutriments qu’ils
contiennent sont généralement détruits avec la chaleur excessive.
Il faut donc qu’ils soient légèrement croquants.
Fais rapidement l’essai avec des haricots verts biologiques. Tu verras
qu’avec un filet d’huile d’olive, c’est un véritable régal.
Cela est vrai pour tous les légumes et tu peux, si tu le souhaites,
redécouvrir les joies du petit marché du samedi ou du dimanche matin.
N’oublie pas que ce Pacte minceur est une manière de changer ses
habitudes et le plaisir de choisir ses aliments sur les marchés en fait
partie. L’ambiance y est très agréable.
Voir et sentir les fruits et les légumes de saison procurent une sensation
de bien-être incontestable.
Choisis plutôt les petits producteurs, soucieux de leur production et ne
te dirige pas systématiquement sur les produits ayant la plus belle
apparence esthétique car ces derniers sont généralement insipides.
Et oui, toujours pour des raisons marketing, on privilégie l’apparence et
la conservation au goût.
Pour apprécier les fruits et légumes encore faut-il en consommer des
dignes de ce nom.
Bien sûr, avant de faire les marchés, tu auras au préalable pris un
copieux petit déjeuner car tu te dois le matin de bien démarrer la
journée:
Pour des exemples de petits déjeuner équilibrés.
51
Je ne le répéterai jamais assez, tu dois oublier les concepts de régime
qui provoquent la frustration.
Prend le temps de manger lentement pour savoir si tu es rassasié.
Il faut 15 à 20 minutes pour que ton cerveau t’informe que tes besoins
sont couverts.
Apprend le plus possible à être à l’écoute de ton corps.
Garde à l’esprit que beaucoup de tes choix alimentaires ne sont pas le
fait de tes réels besoins. Les services marketing des sociétés agroalimentaires
t’influencent journellement.
As-tu récemment goûté une tomate biologique naturellement sucrée, un
carré de chocolat noir sur du pain aux céréales, une pêche du verger…
des aliments simples remplis de saveurs.
Bien manger comme tes grands parents le faisaient, et tu n’auras plus
de problèmes de poids.
Dans un souci de conservation des saveurs et des micronutriments, il
est extrêmement important de cuisiner les aliments de la façon la moins
agressive possible.
La cuisine à la vapeur a été pour moi une révélation.
J’ai découvert, grâce à elle, les plaisirs et les saveurs des légumes.
Elle a aussi l’avantage de ne nécessiter aucun ajout de matière grasse.
Pour les modes de préparation à utiliser, il est plus judicieux d’utiliser
les méthodes qui permettent de ne pas rajouter de l’huile ou de beurre.
Ainsi, tu privilégieras les modes de cuisson sans matière grasse : En
papillote, au four, en grillade dans des poêles anti-adhérentes.
Avec l’achat de ton appareil vapeur, tu pourras faire de nombreuses
recettes qui te permettront de préparez de multiples plats très savoureux
et très goûteux.
Mais voyons tout de même, plus en détail, comment doivent être
composés tes différents repas.
Tu peux sur ce sujet te reporter au chapitre traitant de l’alimentation
équilibrée.
Je veux ici m’entretenir sur le fait qu’il est important de ne pas sauter
de repas car ton organisme va compenser et stocker lors de la prise
alimentaire suivante.
C’est alors l’effet inverse que celui désiré qui va alors se produire.
Si psychologiquement tu vas te sentir rassuré car tu n’as pas pris de
calorie, ton organisme lui va subir ce jeûne forcé comme une petite
52
famine. Il va alors s’habituer à stocker.
Fais donc au minimum un repas léger mais ne saute pas de repas.
Une bonne soupe avec un peu de pain complet biologique c’est mieux
que rien.
N’oublie pas de fournir régulièrement à ton organisme du carburant.
Un autre élément extrêmement important à mes yeux : Un repas
équilibré c’est une entrée, un plat et un dessert. Le tout accompagné
d’eau minérale, d'eau du robinet ou de source, il est recommandé
également de varier aussi les eaux.
Sur ce point, tu peux cliquer sur ce lien pour avoir plus d'informations
et de conseils pour réaliser un bon repas équilibré
Mais, tu es là en train de lire ce livre pour réduire ta masse graisseuse.
Il est temps de voir comment tu pourras réduire les lipides qui ne sont
pas essentiels à ton organisme.
Il est toujours intéressant de rappeler ici combien nos habitudes
alimentaires ont changé. Pour s’en convaincre, voici quelques chiffres
assez révélateurs. J’insiste encore car je sais